25/07/2016

LES OBJECTIFS D’ERIC MARCHYLLIE ET CARREFOUR SUR LE TOUT DE FRANCE SONT ATTEINTS

Le livre du Tour de France 2016 s’est refermé hier sur les Champs Elysées avec la victoire de Christopher Froome, le maillot blanc de meilleur ,jeune de Adam Yates, le maillot vert de meilleur rouleur à Peter Sagan et enfin le maillot blanc à pois rouge de meilleur grimpeur Carrefour à Rafal Majka. Le rideau est tiré c’est l’heure du bilan.

Le mois de juillet a été très intense pour Eric Marchyllie, partagé entre l’Euro 2016 de football et le Tour de France. Deux domaines où Carrefour est particulièrement impliqué, deux événements où le Responsable Sponsoring de Carrefour France est très investi. « Nous avons mené de front ces deux manifestations et je crois que nous nous en sommes bien sorti, même si c’est avec beaucoup de fatigue. Le résultat est satisfaisant, voire nettement plus. »

« Carrefour est une très grosse société avec des gens qui travaillent dans tous les domaines. Nous sommes parvenus à les intéresser et c’est là aussi une victoire. On a réussi à emmener des services qui ont découvert le Tour et nous en ferons encore plus dès l’année prochaine. »

Pourtant sur le Tour de France le challenge était important puisque la société a changé de thématique en s’orientant vers la qualité des produits. « Quand on regarde la visibilité Carrefour elle est amplifiée, la visibilité du maillot à pois l’est tout autant, le village régional et le digital ont grandi. Nous sommes passés à l’échelon supérieur et au fil des années le poids du blanc à pois rouge devient de plus en plus emblématique sur le Tour de France. »

« Le changement de thématique n’a pas été un souci, nous avons modifié la caravane publicitaire pour la rendre plus dynamique, plus moderne, plus proche des gens en y introduisant la géolocalisation. C’est encourageant et nous progressons dans ce sens pour les années à venir afin d’être plus proche du public.

Les chiffres et les demandes le prouve « le public achète de plus en plus de maillot à pois,  demande des casquettes et l’image Carrefour ‘’pois-maillot grimpeur’’ s’accentue au fil des ans. »

Un phénomène s’affute au fil des ans, prend de l’ampleur, l’implication des villes et villages dans leur décoration communale. « Les villes se mettent aux couleurs des pois, les villes nous appellent avant le Tour. Il faut une réflexion sans ce sens-là, c’est peut être in terrain où il faut travailler. Tout au moins une réflexion qui sera engagée dans les prochaines semaines. »

« Les producteurs ont été contents d’être avec nous. Nous en avons accueillis plus de  150 dans les Villages Régionaux. Nous pouvons encore faire mieux, c’est un fait. »

L'Equipe Carrefour sur le Tour de France. Francis Lafargue, Eric Marchyllie, Laurent Desbiens, Sabrina, Mélanie, Alexandra

Alexia, Sylvie Bosselet, Adèle, Richard Virenque et Didier Paindaveine.,