03/07/2016

ROMAIN BARDET CANDIDAT AU MAILLOT A POIS

 

Romain Bardet est un puncheur et un excellent grimpeur. Né le 9 novembre 1990 à Brioude dans la Haute Loire et depuis 2012 il est membre de l’équipe AG2R La Mondiale. Nous pouvons mettre en évidence les même qualités que pour Thibaut Pinot et s’affiche donc comme un potentiel porteur du maillot blanc à pois rouge Carrefour de meilleur grimpeur. Il maillot qu’il avait l’an dernier sur les épaules dans la dernière étape de montagne à l’Alpe d’Huez. Mais il a dû céder, les armes à la main sous la pression de Chris Froome.

Cycliste de très haut niveau et un homme avec la tête sur les épaules. En exerça   nt son sport il prépare l’avenir avec des études de commerce dans le cadre du programme Grande Ecole adapté aux sportifs de haut niveau au sein de Grenoble Ecole de Management.

Il se présente sur ce Tour avec des intentions, mais il ne les étale pas au grand jour « Il y a du beau monde et les circonstances de course décideront, mais de toute façon il n’y aura pas de la place pour tout le monde. Mon expérience de trois Tour de France me sera sans aucun doute nécessaire. »

 

Parallèlement au Tour de France Romain Bardet ne manquerais pour rien au monde les matches des bleus dans cet Euro 2016. Le football est son autre grande passion.


Il n’en oublie pas ses objectifs. « Je ne pense pas que je puisse rivaliser avec Froome Quintana et Contador, mais je me situe au niveau de Aru, Niballi ou Valverde. Je n’oublierais pas mon ami Thibaut Pinot, et les autres français comme Warren Barguil ou Julian Alaphilippe. Pour réaliser cet objectif je pourrais miser sur une équipe solide, peut-être l’équipe la plus forte que je n’ai jamais eue à mes côtés... »

Romain Bardet est sur ce Tour de France très à l’aise, il affiche une forme optimale. Pour l’instant au fond de sa tête l’objectif est le maillot jaune, mais les conditions de course feront peut-être évoluer ses souhaits et se rabattre sur le maillot de meilleur grimpeur Carrefour. Avouez que Romain Bardet à pois sur les Champs Elysées, ça aurait de l’allure.