09/07/2016

WARREN BARGUIL DOIT SE MONTRER PRUDENT

Warren Barguil a terminé 14ème du Tour de France 2015 Warren Barguil. Une bonne performance, pour le breton d’Hennebont né le 28 octobre 1991.  Comme beaucoup d’autres il est un adepte du bicross et s’y distingue dès l’âge de 7 ans. Il a évolué ensuite au club de Lanester 56 et se fait souvent remarquer chez les jeunes et les amateurs. Il passera au CC Etupes afin de se faire remarquer par une équipe professionnel surtout en montagne. Ca ne tarde pas puisqu’il passe stagiaire chez Argos-Shimano.

Il signe pro dans cette équipe pour deux ans en 2013. Sous les couleurs Giant-Alpecin il participe au Tour 2015. Lors de la 10ème étape il chute et se fracture la rotule.

Début 2016 c’est la catastrophe. En stage avec son équipe en Espagne il est fauché par une conductrice anglaise et souffre d’une fracture du scaphoïde. Il reprendra la compétition le 21 mars au Tour de Catalogne.

Ses qualités sont grandes surtout en montagne, il est en revanche plus timoré dans les sprints.

Sur ce Tour 2016 il se montre à son avantage, même s’il a subit un petit coup de mou dans l’étape où il fallait escalader l’Aspin. Lors de la 6ème étape il est allé se faire soigner le genou droit, une demi-heure au centre médical mobile. « C’était juste du préventif pour ma tête de rotule», a-t-il précisé, et de poursuivre « Je voulais le faire avec la machine que j’utilise au Football club de Lorient». Une machine dont dispose le centre médical mobile du Tour.

Aujourd’hui il attend le moment opportun pour passer à la vitesse supérieure. Son début de course est satisfaisant et peut laisser présager de bons moments en ce mois de juillet. « J’ai modifié mon travail de préparation par rapport à l’an dernier où j’avais sombré corps et âme à quatre jours des Champs Elysées. Aujourd’hui je suis beaucoup frais que l’an dernier à pareille époque où j’étais très bien, trop bien peut-être ? Je pense que je suis dans une phase montante en ce qui concerne ma condition.»