22/07/2016

PRESENTATION DE LA 20eme ETAPE DU TOUR DE FRANCE

20ème  étape : samedi 23 juillet 2016 

 

Megève - Morzine : 146,500  km

 

Col des Aravis : km 21

2ème catégorie – 5 pts, 3 pts, 2 pts, 1 pt – vers 13 h 38

Altitude : 1486 m ; Distance : 11,700 km ; Dénivelé : 576 m ; Pente moyenne : 4,92% ; Pente maximale : 7,9%                                                                                                                                

Le col des Aravis a été franchi au total à 39 reprises par le Tour de France, dont 16 depuis 1947.

1911

Emile Georget et      Paul Dubosc (F)

 

1928

Julien Moineau (F)

 

1968

Barry Hoban (GB)

1912

Eugène Christophe (F)

 

1929

Nicolas Frantz (L)

 

1975

Lucien Van Impe (B)

1913

Marcel Buysse (B)

 

1930

Marcel Mazeyrat (F)

 

1980

Ludo Loos (B)

1914

Philippe Thys (B)

 

1931

Antonin Magne (F)

 

1982

Marino Lejarreta (E)

1919

Honoré Barthélémy (F)

 

1932

Joseph Demuysere (B)

 

1983

Jacques Michaud (F)

1920

Firmin Lambot (B)

 

1933

Alfons Schepers (B)

 

1984

Robert Millar (GB)

1922

Emile Masson (B)

 

1934

Félicien Vervaecke (B)

 

1987

Eduardo Chozas (E)

1923

Henri Pélissier (F)

 

1935

René Vietto (F)

 

1990

Thierry Claveyrolat (F)

1924

Giovanni Brunero (I)

 

1936

Federico Ezquerra (E)

 

1991

Thierry Claveyrolat (F)

1925

Ottavio Bottechia (I)

 

1937

Gino Bartali (I)

 

2000

Marco Pantani (I)

1926

Omer Huysse (B)

 

1948

Gino Bartali (I)

 

2002

Mario Aerts (B)

1927

Charles Martinet (Ch)

 

1955

Charly Gaul (L)

 

2006

Patrice Halgand (F)

 

 

 

1960

Fernando Manzaneque (E)

 

2010

Jérôme Pineau (F)

Au sommet se trouve la chapelle Sainte Anne, elle est encadrée par les corniches de l'Etale et l'échancrure rectangulaire de la Porte des Aravis. Les troupeaux de vaches de races Abondance et Tarine y séjournent en alpage une grande partie de l’année. Ce Col des Aravis est le centre du Pays du Reblochon.

 

Col de la Colombiere : km 45,500 km

1ème catégorie – 10 pts, 8 pts, 6 pts, 4 pts, 2 pts, 1 pt – vers 14 h 20

Altitude : 1613 m : Distance : 11,700 km ; Pente moyenne : 5,9% ; Pente maximale : 9% : Dénivelé : 690 m                                                                                                                          

Il a été escaladé à 20 reprises sur le Tour de France.

1960

Fernando Manzaneque (E)

 

1983

Jacques Michaud (F)

 

1997

Richard Virenque (F)

1968

Barry Hoban (GB)

 

1984

Jérôme Simon (F)

 

2000

Marco Pantani (I)

1975

Vicente Lopez Carril (E)

 

1985

Luis Herrera (C)

 

2002

Mario Aerts (B)

1978

René Bittinger (F)

 

1987

Eduardo Chozas (E)

 

2006

Floyd Landis (USA)

1980

Ludo Loos (B)

 

1990

Thierry Claveyrolat (F)

 

2007

Linus Gerdemann (A)

1982

Jean René Bernaudeau (F)

 

1991

Thierry Claveyrolat (F)

 

2009

Franck Schleck (L)

 

 

 

1994

Piotr Ugrumov (L)

 

2010

Christophe Moreau (F)

C’est au Grand Bornant que débute réellement cette escalade avec trois kilomètres à 6%. La route est large avec de très larges épingles. La traversée du Chinaillon est très agréable d’autant que la portion avant l’entrée de ce hameau est plutôt pentue. Après le Chinaillon ce sont les alpages et peu avant le sommet la pente passe à 8%.

 

Col de la Ramaz : km 93,500

1ème catégorie – 10 pts, 8 pts, 6 pts, 4 pts, 2 pts, 1 pt – vers 15 h 40

Distance :  14 km ; Pente moyenne : 6,86 % ; Pente maximale : 10,2% ; Altitude : 1610 m ; Dénivelé : 960 m                                                                                                                                          

Sur ses pentes on y trouve la station de sports d’hiver de Praz de Lys - Sommand. Il a été franchi à deux reprises par le Tour de France :

  • 2003 : Richard Virenque (F)
  • 2010 Mario Aerts (B)

En 2010 pour la première fois de sa carrière Lance Armstrong a montré des signes de fatigue dans l’ascension. Pour la première fois il a été distancé par ses concurrents. Ce Col devenu ainsi un endroit mythique du Tour de France, permet de passer du plateau de Sommand à celui de Praz de Lys avec une vue exceptionnelle sur la chaîne du Mont Blanc. Au sommet on découvre de petits lacs, des alpages et des tourbières.

Cette route, fermée en hiver est une piste de ski nordique et un itinéraire de balades à pied ou en raquette reliant les plateaux du Praz de Lys et de Sommand.

 

Col de Joux Plane : km 134,500

HC – 5 pts, 3 pts, 2 pts, 1 pt – vers 16 h 49

Distance : 11,100 km ; Pente moyenne : 8,91% ; Pente maximale : 11,2% ; Altitude : 1691 m ; Dénivelé : 989 m                                                                                                                                       

Ce col de Joux Plane est le dernier contact avec la haute montagne dans ce Tour de France 2016. Il a été franchi à 11 reprises sur la Grande Boucle.

1978

Christian Seznec (F)

 

1987

Eduardo Chozas (E)

1980

Mariano Martinez (F)

 

1991

Thierry Claveyrolat (F)

1981

Robert Alban (F)

 

1997

Marco Pantani (I)

1982

Peter Winnen (Nl)

 

2000

Richard Virenque (F)

1983

Jacques Michaud (F)

 

2006

Floyd Landis (USA)

1984

Angel Arroyo (E)

 

 

 

La différence peut s’effectuer dans l’escalade naturellement mais également dans la descente très rapide et très technique, descente qui conduit directement à l’arrivée à Morzine.