21/07/2016

CYRIL LEMOINE MIEUX QU’UN POINT D’APPUI

Cyril Lemoine, n’est pas un grimpeur et pourtant il a fait sensation en 2014 en portant longuement la tunique à pois Carrefour. Né le 3 mars 1983 il milite dans les rangs de la formation nordiste Cofidis. Il a pris le maillot lors de la deuxième étape en Angleterre et a pu le conserver 6 jours. On l’a vu également dans ses œuvres lors de l’étape des pavés de cette édition, une étape parcouru dans des conditions climatiques exécrables.

Dès lors les dirigeants de Cofidis prolonge son contrat jusqu’en 2017. En 2014 c’est en abordant les Vosges qu’il a dû rendre son maillot.

Au cours de la saison 2015, Cyril Lemoine est devenu l'un des lieutenants de Nacer Bouhani. Il s’est retrouvé sur tous les fronts en compagnie du sprinter de la Cofidis. En plus il « gratte » quelques bonnes performances comme la septième place d’A Travers les Flandres. En début de saison il donnait des précisions concernant sa tâche dans la Nouvelle République. « Mon rôle sera de continuer à accompagner Nacer Bouhani avec qui l'équipe veut gagner un maximum de courses. Au printemps, j'aurai aussi des courses pour moi, que ce soit le Tour des Flandres, Paris-Roubaix ou le Tro Bro Leon. Les deux premières ne sont pas des manches de Coupe de France, ce sont donc de gros objectifs ! Mais si je suis bien dans ma préparation et que tout est dans les clous, je peux y faire de bonnes choses. Mon premier week-end belge devrait donner la température… » 

Cyril Lemoine a montré l’étendue de ses possibilités à maintes reprises et il n’est pas apparu résigné sur le Tour de France après le forfait de Nacer Bouhani. Bien au contraire on l’a vu venir se mêler à la bataille des grands sprinters.