01/07/2016

PRESENTATION ETAPE 1

La 103ème édition du Tour de France débute ce samedi de Normandie, le Mont Saint Michel en l’occurrence. Une édition 2016 qui s’annonce palpitante avec au départ ce que l’on fait de mieux dans le cyclisme international tant au niveau des sprinteurs, des rouleurs et des grimpeurs. Celui qui sera sacré le 24 juillet prochain sur les Champs Elysées à Paris grimpera sur la plus haute marche du cyclisme mondial.

Vingt et une étapes, 3 519 km, 9 étapes de plaine, 1 accidentée, 9 étapes de montagne, avec 4 arrivées au sommet (Andorre-Arcalis, Mont Ventoux, Fruhaut-Emosson et Saint Gervais Mont Blanc), 2 contre la montre individuelle et 2 journées de repos, tel est le programme qui attend le peloton.

Le britannique Chris Froome tentera de remporter un troisième Tour de France mais les rivaux sont nombreux comme le colombien Nairo Quintana, qui affiche ses ambitions, de même que les italiens Fabio Aru et Vincenzo Niballi, les espagnols Alberto Contador, Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez. Côté français celui qui a marqué les esprits depuis le début de saison est sans aucun doute Julian Alaphilippe qui aura derrière une solide équipe Etixx. On mise également sur les valeurs sures du cyclisme français, tous en quête d’une performance de haut niveau, Romain Bardet, Warren Barguil et Thibaut Pinot et Julian Alaphilippe.

Côte D’Avranches : km 20

4ème catégorie – 1 pt – vers 13 h 19

Le maillot blanc à pois Rouges-Carrefour de meilleur grimpeur est sorti de la boite où il était rangé depuis juillet 2015. Il ne faudra pas attendre très longtemps pour connaitre le nom du premier porteur de ce précieux paletot. C’est au 20ème kilomètre que se présentera la Côte D’Avranches, classée en 4ème catégorie et qui apportera un point à celui qui passera en tête.

Avranches a été ville départ en 1990 pour prendre la direction de Rouen. En 1993 c’est un contre la montre par équipes de 81 km qui est proposé entre Dinard et Avranches. Ce sont les belges de GB-MG qui montre l’étendue de leurs capacités. Dans cette équipe se trouvait les italiens Franco Ballerini,  Flavio Vanzella, Franco Vona et Mario Cipollini, les belges Johan Musseeuw, Carlo Boman et Wilfried Peeters, le polonais Zenon Jaskula et le français Laurent Pillon.

En 2002 l’étape Bagnoles de l’Orne-Avranches a vu la victoire de l’australien Bradley McGee. Enfin en 2013 le contre la montre individuel de 33 km d’Avranches au Mont Saint Michel est dominé par l’allemand Tony Martin.

Côte des Falaises de Champeaux : km 39 km

4ème catégorie – 1 pt – vers 13 h 45

Pas le temps de flâner dans cette Côte des Falaises de Champeaux ni d’admirer le paysage grandiose ou encore le Banc des Hermelles des petits tubes d’une trentaine de centimètres construits par de petits vers marins. Ces falaises ont une hauteur située entre 60 et 80 m et son recouvertes de bruyères, genêts et prunelles pour le plaisir des yeux et de l’odorat. En atteignant en moyenne 60 à 80 mètres de hauteur, elles sont couvertes de landes de bruyères, d’ajoncs, de genêts et de prunelliers. Au sommet se trouve la cabane Vauban.