19/07/2016

RETOUR SUR LES MAILLOTS A POIS PINOT VS MAJKA



Après avoir porté le maillot à pois de carrefour,
retour sur l’abandon de Thibaut Pinot.

"Malade, Thibaut Pinot ne prendra pas le départ de la 13e étape du TDF 2016", a tweeté l'équipe FDJ. Le champion de France du contre-la-montre, qui abandonne au moment de disputer la première épreuve chronométrée de Tour, spécialité pour laquelle il a été sélectionné pour les jeux Olympiques en août, avait "de la toux et de la fièvre" vendredi matin, a précisé son directeur sportif Yvon Madiot.

Le Franc-Comtois a immédiatement passé un examen médical dont il attend le résultat. Il rentrera ensuite chez lui, à Mélisey (Haute-Saône), a encore indiqué Madiot en ajoutant: "ça ne lui servait à rien de continuer."

Retenu pour les deux épreuves olympiques à Rio (contre-la-montre et course en ligne), Pinot avait fait d'une victoire d'étape et du maillot à pois du meilleur grimpeur ses objectifs principaux depuis sa défaillance dans l'ascension du col d'Aspin, dès la première étape pyrénéenne, vendredi dernier lors de la 7e étape.

A l'issue de cette contre-performance, le coureur, âgé de 26 ans, 3e du Tour en 2014, et qui semblait l'un des Français les mieux armés pour monter sur le podium final, avait déclaré "ne pas être à 100%", sans parvenir à expliquer pourquoi.

Le lendemain il avait attaqué dans l'ascension du col du Tourmalet, étant ensuite rejoint, puis perdant beaucoup de temps au classement général, mais il s'était replacé dans la course au maillot à pois.© 2016 AFP

 

         Les pois lui collent à la peau !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l’abandon du jeune poulain de la FDJ, ces 3 dernières étapes sont marquées la conquête du maillot à pois Carrefour de Rafal Majka. Il a conduit intelligemment ses dernières courses en partant de très loin et en allant inscrire au fur et à mesure des points précieux. Pendant ce temps Thomas de Gendt ne pouvait qu’accompagner le peloton. Il a pu compter également sur un petit peloton de trente coureurs qui l’ont accompagné dans l’échappée. Il a su aussi se montrer partageur avec Thomas Voeckler et Serge Pauwels. Mais lorsqu’il s’est agi d’aller chercher les gros points il n’a laissé ce soin à personne.

Le maillot de meilleur grimpeur Carrefour semble bien accrocher sur les épaules de Rafal Majka. Il reste de grosses étapes de montagne dans les Alpes sur ce Tour de France pour lui donner quelques frayeurs.

La dernière étape fut une journée bien au chaud pour Rafal Majka le porteur du maillot à pois Carrefour. Comme le reste du peloton il va pouvoir se reposer aujourd’hui à Berne. Il lui faudra bien préparer la dernière semaine de course où les escalades seront nombreuses.