20/07/2016

RICHARD VIRENQUE : RAFAL MAJKA AVEC PANACHE

Victoire espagnol, celle de Ilnur Zacharin, au terme d’une étape parcouru tambour battant, avec plus de 40 minutes d’avance sur l’horaire le plus optimiste. Rafal Majka, le porteur du maillot blanc à pois rouge Carrefour a parfaitement manœuvré pour rafler des points précieux et semble maintenant assuré de ramener le maillot sur les Champs Elysées. Enfin Christopher Froome a assommé tous ses rivaux à la victoire finale, il a même permis à son « ami » Richie Porte d’effectuer un rapproché.

« Certains coureurs avaient tout à craindre de cette étape au lendemain d’une journée de repos. Il n’en a rien été car la partition a été jouée de façon très juste. Rafal Majka d’abord qui a mis du panache dans sa conquête quasi définitive du maillot blanc à pois Rouge Carrefour. Je ne pense pas qu’il puisse être repris. C’est un beau porteur du maillot à pois, ça me plait la façon dont il s’est pris pour se l’approprier.

Pour Christopher Froome c’est une promenade de santé, il a encore démontré qu’il était nettement au-dessus du lot. C’est le patron. Il domine de la tête et des épaules la course avec sa garde rapprochée. Les équipiers sont aussi forts que le leader. Nairo Quintana a rendu les armes, Bauke Mollema a craqué, seul Romain Bardet est encore vivant.

Le contre la montre aujourd’hui ne devrait pas apporter son lot de surprise, Chris Froome devrait dominer ne laissant que des miettes à ses rivaux. Hier il n’y a eu qu’une seule attaque au niveau des leaders, celle de Christopher Froome dans la dernière escalade de la journée. »