15/07/2016

RICHARD VIRENQUE A RECU UN COUP SUR LA TETE

Comme tout le monde sur le Tour de France Richard Virenque a reçu un grand coup sur la tête ce jeudi soir avec cette agression à Nice. La course passer au second plan, mais comme beaucoup il affirmait qu’il fallait poursuivre le Tour de France et ne pas céder aux terroristes.

« Difficile toutefois de passer à autre chose. C’est terrible ce qui est arrivé, c’est une chape de plomb sur la France. On croit rêver et on va se réveiller et voir que tout va bien. Pas du tout le réveil est brutal, la vérité nous saute au visage. Aujourd’hui toutes nos pensées vont aux niçois et niçoises.

Le Tour reprend ses droits avec ce contre la montre difficile à négocier. On continue de voir que Nairo Quintana, le colombien, continue de perdre régulièrement du temps. Il est évident qu’il va devoir passer à l’offensive dans les Alpes qui approchent. Il ne serait en être autrement s’il veut contrarier les plans de Christopher Froome. On sait qu’il préfère les Alpes, mais le débours est conséquent au terme du contre la montre.

Un grand coup de chapeau au néerlandais Tom Dumoulin qui fait coup double sur ce Tour de France avec le contre la montre et une étape de montagne. Jérôme Coppel réalise lui aussi une excellente performance, c’est pour moi une très grosse satisfaction. Mais celui qui a fait la bonne opération du jour est Bauke Mollema qui reprend du temps sur tous ses rivaux.

Chris Froome n’a pas gagné ce contre la montre mais a repris du temps sur tous ces rivaux et pour lui c’est certainement l’essentiel. Quand à Thomas de Gendt le porteur du maillot blanc à pois rouge de meilleur grimpeur Carrefour il a passé une journée tranquille. Il lui fallait récupérer car il risque d’être attaqué dans l’étape de dimanche qui sera très accidentée. »