24/07/2016

POUR RICHARD VIRENQUE RAFAL MAJKA AVEC LE PANACHE

« Rafal Majka est un très beau vainqueur du maillot à pois Carrefour. Il a su forger sa victoire à la pédale. Il nous a réconciliés avec les attaquants. Pour remporter le paletot il est parti de loin, souvent dès les premiers kilomètres, cela lui a permis de marquer de précieux points. Mais il a bien choisi où il devait attaquer, il a su gérer, négocier et encaisser.

C’est la deuxième fois qu’il remporte ce maillot à Pois Carrefour, il avait annoncé la couleur au départ du Mont Saint Michel. Il pensait certainement que ce serait plus difficile car sa tâche était de suivre son leader chez Tinkoff Alberto Contador. Après l’abandon de l’Espagnol il a eu la partie libre, il ne pouvait pas rivaliser pour le maillot jaune, aussi s’est-il concentré sur le maillot à pois.

Cette bagarre pour le maillot à pois, notamment avec le belge Thomas de Gendt a été un moment phare de cette Grande Boucle. Les deux hommes se sont rendu coup pour coup avec l’avantage au belge qui a remporté l’étape du Ventoux. Rafal Majka n’a pas remporté d’étape, c’est ce qu’il regrette, mais il peut facilement se consoler.

Pour le reste c’est un Tour moyen, Chris Froome n’avait pas de véritables adversaires même s’il paraissait un peu moins fort que les autres années. Il n’a pas connu trop de difficulté pour récolter son troisième succès. Je pense qu’il est partie pour une série.

La grosse satisfaction française est Romain Bardet bien évidemment qui nous a fait un numéro à Saint Gervais, mais j’ai bien aimé aussi Julian Alaphilippe qui est coureur d’avenir. »